Vivre ou survivre ? Chapter Duo

Se vêtir, c'est important. Nombre de gens pensent qu'il faut s'emmitoufler dans 36 couches pour résister au froid. Il n'en est rien. La qualité de plusieurs produits peut remplacer un gros pull par exemple. Mais où trouver tout cela sans se ruiner ?

SimonsDerrière cette enseigne prestigieuse se trouvent une gamme d'habits allant de 10 à 1000$. Les seules choses qu'on n'y trouvera pas sont les chaussures (sauf les chaussons) et les articles pour les moins de 18 ans. La qualité est au rendez-vous et le client est choyé. Si un morceau ne lui convient pas (taille trop grande ou petite, coloris non désiré, cadeau refusé), il est soit remboursé dans sa totalité ou bien il peut l'échanger contre autre chose du même montant ou moins (on lui rend la différence en cash) voire plus (il paye la différence). Avec la Baie, cette chaîne est l'une des rares à donner toujours raison au consommateur, pourvu qu'il lui soit fidèle par derrière, ce qui est véridique à bien des égards...

WinnersCette enseigne porte bien son nom. Située près du métro Atwater et au Centre Montréal Trust (Métro Peel), Winner vous offre du rabais non-stop. Son stock consiste en de vastes liquidations de collections de grandes ou petites marques. Levi's, Tommy Hilfiger, Buffalo, Lacoste, Monarchy, Rock&Republic, Plain Jane, Puma, D&G, etc... Tout est disponible, depuis les chaussures de ville en passant par les cravates ou les après-skis. Les prix sont généralement appétissants et offre des rabais allant de 30 à 80% ! Impossible de sortir d'une boutique sans acheter quelque chose ! J'y ai fait mes plus grosses emplettes : un jeans, des t-shirts, un pull, des chaussettes en laine, des gants, des baskets et un masque de ski.

PayLessShoes StoreMême concept que Winners mais uniquement pour les chaussures. Moonboots Airwalk à moins de 50 piasses, une affaire ! Mon modèle est identique à l'image sauf que ce ne sont pas des étoiles mais des petites têtes de mort souriantes.Les liquidations

Le marché nord-américain est archi-développé et quand une boutique ouvre, 1 autre ferme. Il y a donc souvent des endroits où l'on procède à un rabais de liquidation avant fermeture. Cela peut être une boutique de bagages, une de chaussures ou bien un sex-shop (!). Il suffit de se promener sur les grands axes commerciaux pour en dénicher quelques-unes.

Les rabais et les spécials

Ce n'est pas une règle générale mais lorsqu'une collection reste trop longtemps en nouveauté et se vend moyennement bien, il existe un procédé simple et efficace, quasi-rare en France :

1) Le Spécial : c'est une solde de 20 à 30% sur des articles ayant un mois d'existence afin de voir si une chute du prix attirera les consommateurs. Ce tarif peut rester plusieurs semaines si les produits visés marchent mieux ainsi.

2) La vente au rabais : Lorsqu'un vêtement mis en spécial se vend mal, il est violemment soldé. Revoyez mes exemples dans mon billet Boxing Day pour mieux savoir. L'autre motif d'une mise au rabais est un manque de place pour les nouveautés. Au lieu de stocker en arrière-boutique jusqu'à une solde en hiver et en été, tout est placé dans un secteur en fin ou début de département afin de s'en débarrasser. Les habits qui sont concernés sont ceux ayant au moins 3 mois d'existence sur le plancher, qu'ils se vendent bien ou non.

Comme je le disais dans mon premier billet, tout est vendable, rien n'est stocké, on cherche toujours à se débarrasser pour mieux placer la nouveauté et garder un maintien sur le consommateur. Vu comme ça, cela peut paraître effrayant mais le système offre énormément d'avantages à ce qui débarquent et doivent se vêtir en conséquent sans voir leurs économies filer comme la nuit...

Il existe encore bien d'autres grosses boutiques comme Zellers, Aldo, Les Ailes (sauf mon pull-manteau, 40 piasses au lieu de 80) ou La Baie mais n'y ayant jamais fait mes emplettes ou n'y traînant pas trop mes guêtres, je préfère ne rien dire.

D's©

Author Topic: Vivre ou survivre ? Chapter Duo  (Read 2740 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline Nao/Gilles

  • Admin
1) Le Spécial : c'est une solde de 20 à 30% sur des articles ayant un mois d'existence afin de voir si une chute du prix attirera les consommateurs. Ce tarif peut rester plusieurs semaines si les produits visés marchent mieux ainsi.

2) La vente au rabais : Lorsqu'un vêtement mis en spécial se vend mal, il est violemment soldé.
Ah, c'est pas en France qu'on aurait ce genre de truc en effet...

Offline Damien

  • Modérateur
Et c'est stupide que la France ne s'y mette pas car c'est un moyen de conserver un bon pouvoir d'achat.

D's©