Romantic Movie Awards

C'est vrai que depuis que je suis à Saumur, je laisse un peu mon blog à l'abandon. Plus le temps de grand chose. Puisque là je suis en week-end prolongé bien mérité (après des partiels atroces qui annoncent un rattrapage...), j'en profite pour poster un petit billet ici.

Tout est dit dans le titre. Je suis en pleine phase films romantiques. Des films de filles quoi. Le genre de film tellement romantique que beaucoup de garçons ne les supportent pas (quoique, y en a certains que Vincz apprécie quand même. Oui ok, j'avoue, je l'ai forcé à se faire des séances télé avec moi^^).

J'ai donc décidé de faire un top 10 des films les plus "mimi", mais pas forcément avec un happy end, que j'ai vus dernièrement (ou pas dernièrement mais que j'ai vus). Et si vous avez des films dans le même genre à me proposer, ça peut toujours être intéressant.

1. Entre deux rivesLe Docteur Kate Forster s'apprête à entamer une nouvelle carrière et une nouvelle vie dans un grand hôpital de Chicago. Son seul regret : abandonner la superbe maison qu'elle avait
louée sur les berges d'un lac de l'Illinois...
Avant de partir, elle laisse un mot à l'attention du prochain occupant, pour lui demander de faire suivre son courrier et lui indiquer que les empreintes de pattes qui maculent la jetée et le seuil de la maison étaient déjà là avant qu'elle n'y emménage.
En prenant possession des lieux, l'architecte Alex Wyler ne prête pas attention au mystérieux message de Kate. Mais il découvre vite que la lettre est datée de 2006 alors qu'on est en 2004...

2. Vous avez un messageTous les deux sont libraires. Kathleen tient une échoppe au charme suranne, The Shop Around the Corner, et a initié aux joies de la lecture des ribambelles d'enfants tandis que Joe possède une chaîne de librairies de grande surface, Fox Books, qui a rapidement éliminé ses concurrentes. Kathleen hait plus que tout au monde Fox Books tandis que Joe attend nonchalamment de rayer des librairies celle de Kathlen. Ils ne se connaissent pas mais se croisent tous les jours et surtout comme dans le film de Lubitsch échangent une correspondance follement amoureuse par le biais d'Internet.

3. Orgueil et Préjugés (version 2005)Dans un petit village d'Angleterre, sous le règne de George III, Mrs. Bennet veut marier ses filles afin de leur assurer un avenir serein. L'arrivée de nouveaux voisins, Mr. Bingley et son ami Mr. Darcy, plonge Jane et Elisabeth dans des affaires de coeur tumultueuses.
Cette dernière découvre l'amour en rencontrant le bel et aristocratique Darcy. Pourtant, tous deux devront passer outre leur orgueil et les mauvaises interprétations qui s'ensuivent avant de tomber dans les bras l'un de l'autre à la grande surprise des Bennet.

4. A tout jamais, une histoire de CendrillonAdaptation moderne de la célèbre légende qui connaît dans le monde prés de cinq cents versions dont la premiere serait d'origine chinoise et liée à la passion bien connue de ce peuple pour les petits pieds. Dans cette version, Danielle, l'héroïne, n'a rien d'une victime et décide de son propre chef de rester dans la maison paternelle après la disparition de son père, entre sa maratre Rodmilla et ses deux soeurs Marguerite et Jacqueline. Cette Cendrillon est belle, libre et surtout eminemment spirituelle et cultivée. Elle saura séduire le futur héritier du trône de France.

5. NeverlandLondres, début du XXe siècle. L'écrivain James M. Barrie est en quête d'un nouvel élan, dans sa vie comme dans son oeuvre : son mariage avec la comédienne Mary Ansell est dans l'impasse, et le public londonien boude sa dernière pièce.
C'est en arpentant les allées de Kensington Gardens qu'il rencontre Mme Llewelyn Davies et ses quatre jeunes fils. Une complicité immédiate se noue entre l'écrivain et les enfants sous l'oeil ravi de leur mère, jeune veuve désemparée qui trouve en lui un véritable ami.
Son intimité avec la famille Llewelyn Davies grandissant chaque jour davantage, James M. Barrie retrouve son âme d'enfant auprès de ceux qui sont désormais sa plus précieuse source d'inspiration. Il tisse avec eux la trame fantastique, visionnaire et subtilement mélancolique de Peter Pan.

6. Love ActuallyL'amour est partout, imprévisible, inexplicable, insurmontable. Il frappe quand il veut et souvent, ça fait pas mal de dégâts...
Pour le nouveau Premier Ministre britannique, il va prendre la jolie forme d'une jeune collaboratrice. Pour l'écrivain au coeur brisé parti se réfugier dans le sud de la France, il surgira d'un lac. Il s'éloigne de cette femme qui, installée dans une vie de couple ronronnante, suspecte soudain son mari de songer à une autre. Il se cache derrière les faux-semblants de ce meilleur ami qui aurait bien voulu être autre chose que le témoin du mariage de celle qu'il aime. Pour ce veuf et son beau-fils, pour cette jeune femme qui adore son collègue, l'amour est l'enjeu, le but, mais également la source d'innombrables complications.
En cette veille de Noël à Londres, ces vies et ces amours vont se croiser, se frôler et se confronter...

7. Sweet NovemberNelson Moss est un publicitaire ambitieux, obsédé par le travail. Seule sa carrière importe ; les autres ne sont là que pour l'aider à atteindre ses objectifs. Il n'a pas de temps à consacrer à ses amis ou à ses collègues, ainsi va la vie.
En pleine concentration lors d'un important examen de conduite, Nelson est dérangé par une jeune femme arrivée en retard. Ne sachant pas la réponse à une question, il la lui demande discrètement. Mais voilà que le surveillant l'accuse, elle, de tricherie et déchire sa copie.
Même s'il est pressé comme à son habitude, Nelson prend un peu de temps pour aller s'excuser. Elle s'appelle Sara Deever, elle est joviale, zen, pleine d'énergie. Malgré son manque flagrant de bonnes manières, elle voit en Nelson quelqu'un de bien. Elle a un certain don pour transformer les hommes et elle n'a besoin que d'un mois pour cela.
C'est bientôt le mois de novembre et Sara invite Nelson à venir habiter chez elle en plus d'être son chauffeur. Celui-ci hésite et se demande si son invitation est sérieuse, mais tout porte à croire que oui. Sara lui fait alors apprécier la simplicité de la vie. C'est la première fois qu'on lui prodigue autant de gentillesses sans qu'on lui demande quoi que ce soit en retour. Nelson le mérite-t-il ?

8. Un mariage trop parfaitCélibataire, Mary organise les cérémonies de mariage des autres. Un jour, en traversant la rue, le talon d'une de ses chaussures reste coincé dans une grille d'égout, au moment où un camion-benne dévale à toute vitesse dans sa direction. Un homme séduisant la sauve in extremis d'une mort certaine. Ce dernier se nomme Peter et exerce la profession de médecin.
Une fois rétablie, Mary est prise de court par Penny qui organise un rendez-vous avec Steve lors d'une soirée en plein air. Pour la première fois depuis des années, Mary se surprend à aimer la compagnie d'une personne de sexe opposé. Elle croit enfin avoir trouvé l'homme idéal.
Le lendemain, Mary est engagée pour organiser les préparatifs d'un mariage en grande pompe pour Fran Donolly, une fille riche et capricieuse. Mais le futur époux s'avère être Peter...

9. Just Married (ou presque)C'est la troisieme fois que Maggie Carpenter, charmante jeune femme, fuit au moment fatidique du oui devant l'autel et le pretre. Cette facheuse manie lui vaut une certaine notoriete dans la pittoresque bourgade de Hale dans le Maryland, ou l'on attend avec une curiosite narquoise sa quatrieme escapade. C'est alors qu'Ike Graham, journaliste new-yorkais, en panne d'inspiration et en quete d'un sujet facile a quelques heures du bouclage de son journal, apprend l'histoire de Maggie.

10. Le come-backLe chanteur pop Alex Fletcher a connu la gloire dans les années 80, avant d'en être réduit à hanter les podiums des parcs de loisirs, foires agricoles et autres temples de la chansonnette rétro. Ce talentueux musicien, que chacun croit fini, se voit cependant offrir un come-back de la dernière chance lorsque la jeune diva Cora Corman l'invite à écrire et enregistrer en duo avec elle une chanson de son prochain album. L'ennui est qu'Alex n'a rien composé depuis dix ans, qu'il n'a jamais été parolier... et qu'il doit livrer son chef-d'oeuvre dans la semaine !
C'est alors qu'entre en scène la fantasque et craquante Sophie Fisher, dont le verbe haut en couleur, aussi inventif qu'imagé, ravit notre artiste. Celle-ci hésite à collaborer avec un personnage aussi léger qu'Alex, mais la musique, qui sait si bien adoucir les moeurs, a aussi le don d'enflammer les coeurs...
Modifié: 1er Juin 2012 à 21h28 par phoenix-s

Auteur Sujet: Romantic Movie Awards  (Lu 10127 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne vincz

  • Modérateur
Mon classement :

1 : Entre deux rîve => Pour l'histoire vraiment prenante et la traduction de Jane Austine totalement atroce ! J'ai cependant accroché à l'histoire très rapidement et la sensibilité des personnages et le jeu d'acteurs est excellent !

2 : Vous avez un message => L'opposition entre 2 monde et donc 2 personnes m'a toujours plus. Phoenix-s ma fait voir se film et je dois dire que c'était très drôle. Un peu capilotracté sur les bords. Mais bien tourné et bien joué.

3 : Le Come Back, juste pour la chanson du début et le déhanché ! And Pop Goes My Heart !!!!

Et encore j'en ai encore sous le pied Phoenix-s ma fait faire le plein de film. Je vais attaquer "Hatchi" puis suivre avec "Irène" et finir avec "A tout jamais".