"Carpe Diem" (S8ep07)


-« Nan mais Giles je vous jure c'était hallucinant ! Et je l'es maîtrisé comme un pro ! » Affirma Andrew fièrement. Giles quand à lui semblait ailleurs, il se contentait d'observer à travers la glace, Dana qui hurlait et s'agitait dans tout les sens. Il avait envoyé Andrew à L.A afin de la ramener dès que Willow avait ressentit sa présence, sachant bien que lui seul pouvait se rendre là bas sans qu'il y est trop de frictions avec Angel et sa firme démoniaque. -« Il ne s'est rien passé d'autre ? » questionna Giles

-« Nan rien de spécial, elle est aussi forte que les autres tueuses, mais comme d'habitude personne ne m'écoute, du coup Spike a... » Giles sursauta en entendant ce nom.
-« Spike ? »
-« Oups.. » jeta Andrew inquiet
-« Il est vivant c'est ça ? » voyant qu'il ne pouvait pas mentir à Giles il avoua
-« Quand je suis arrivé à L.A il bossait avec Angel, mais je ne sais rien sur les circonstances de son retour, je vous le promet Giles ! Spike m'a fait jurer de ne rien dire à Buffy.. donc si vous le savez c'est pas si grave au fond même si.. » -« Espérons que tu sauras mieux tenir ta langue devant Buffy » coupa Giles mécontent, il s'en doutait depuis qu'elle était venue lui demander de faire des recherches à ce propos, il fallait que pour couronner le tout Spike se soit mit dans la tête de travailler avec Angel.
-« Alors qu'ils ne peuvent pas se voir en peinture » murmura Giles
-« Vous dites ? »
-« Rien Andrew, contacte les psy et demande leurs de me rédiger un rapport complet sur son état. » Sur ces mots Giles quitta la pièce laissant Andrew perplexe.

Buffy était certes un peu en retard mais elle était là, elle espérait que le rendez vous que Giles lui avait fixé concernait Spike. Arrivée à bon port elle ouvrit la porte pensant trouver Giles installé à son bureau, mais elle ne rencontra que le vide. Alors qu'elle allait faire demie tour afin de partir à sa recherche le téléphone sonna, elle voulut l'ignorer mais son instinct lui cria de répondre. Honteuse elle décrocha. Mais ne pu articuler le moindre mot, que l'autre personne au bout du fil lui hurla dessus, ce n'est pas ces hurlements qui la fessaient trembler au point qu'elle dû s'assoire sur le fauteuil de Giles pour éviter de tout simplement d'effondrer.

-« Vous croyez quoi Rupert !! Que vous pouvez débarquer dans ma ville avec votre petite armée, et que je fasse vos 4 volontés sans que j'y dise quoique ce soit ! En plus vous m'envoyer cet abruti qui n'a servit à rien d'autre qu'à me faire paraître ridicule auprès de mon équipe.. »Voyant que Giles ne répondait pas Angel s'énervait encore plus. –« Rupert vous avez trop peur pour me répondre, à moi et à ma compagnie démoniaque ! »
-« Angel.. » souffla Buffy plus pâle que jamais, il resta figé, les mains crispées sur le téléphone, il dû rassembler toutes ses forces pour lui répondre.
-« Buffy.. tu.. » il était heureux de l'entendre mais soudain il se souvint qu'elle avait disparue sans lui laisser la moindre explication et qu'en plus elle ne lui fessait plus confiance selon les dires d'Andrew, « tu devrais raccrocher, on bosse plus du même côté ! » Lança Angel acide.
-« Bonjour à toi aussi.. » répondit –elle tristement « mais attends de quoi tu parle ! »
-« De ton ordre à propos de la tueuse.. T'aurais au moins pu me dire tout ça en face.. je te croyait plus sincère que ça ! » Buffy ne comprenait pas, elle ne savait rien à propos d'une tueuse de L.A.
-« Attends Angel je crois qu'on parle pas de la même chose, je n'es donné aucun ordre.. » affirma t-elle -« c'est pas ce que Andrew ma dit.. »
-« Andrew !! » Tout était plus clair, Andrew lui avait vaguement parlé d'une mission qu'il devait effectuer pour Giles sans vraiment en donner le détail. « ah oui, il devait faire un truc pour Giles c'est tout ce que je sais ! Mais je n'es donné aucun ordre moi.. » soupira t-elle
-« Ah non ? donc tu me fuis pas à cause de ma compagnie soit disant démoniaque ? » Buffy resta silencieuse, Giles l'avait presque convaincue de couper les ponts avec le vampire, mais au fond d'elle, jamais elle ne pourrait croire qu'il travaillerait pour le mal, du moins tant qu'il avait son âme.
-« En parti.. c'est Giles qui.. enfin il y a des risques que je ne peux ignorer. » Angel bouillonnait de colère en l'entendant dire ça, Giles l'avait retourné contre lui, il n'y pouvait rien.
-« PARFAIT ! Fais comme tu le souhaites alors.. »
-« Tu n'a pas besoin d'être aussi agressif, tu pique une crise parce que je veux m'éloigner de toi, alors qu'il y a quelques années c'est toi qui a prit cette décision pour moi !! avec toi ça ne fonctionne que dans un seul sens.. » Cette fois c'était bon elle était hors d'elle, elle ne savait pas si c'était la colère ou la culpabilité qui la fessait réagir comme ça.
-« Ce n'était pas la même chose Buffy » répondit-il plus calmement.
-« Ce n'est jamais la même chose » elle soupira « écoutes je suis désolée pour l'attitude d'Andrew et de Giles, je vais voir ça avec eux pour le reste, vaut mieux qu'on reste éloignés, quand tu aura purgé cette société, je serais là » la tension de tout à l'heure c'était enfin dissipée. Angel était malgré tout heureux de savoir que ces ordres là ne venaient pas d'elle, Buffy croyait encore en lui, cette pensée lui réchauffa le c½ur, il voulut s'excuser pour son attitude mais de son bureau il pouvait apercevoir Spike se dirigeant droit vers lui.
-« Tout est clair entre nous, maintenant excuse moi faut que je te laisse. » Sans attendre la moindre réponse il raccrocha, pour poser son regard sur Spike qui s'étalait déjà sur le canapé de son bureau.
-« Il se passe quoi ? » demanda Spike devant l'air perdu qu'affichait Angel.
-« Rien qui te concerne ! » maugréa t-il
-« C'est drôle j'aurais pu croire qu'il y avait quelque chose de grave vu ton air d'enterrement »
-« Et si t'allais casser les pieds à quelqu'un d'autre.. Où je t'arrache les bras pour de bon cette fois ! »
-« J'aimerais bien voir ça.. » taquina t-il en dégainant sa console de jeux, blasé Angel ne répondit rien, et se replongea dans ses dossiers, ou plutôt dans son esprit ou Buffy demeurait encore et toujours.

DANS LA CHAPELLE SIXTINE

-« Tu es drôle ! » s'exclama Dawn devant un Connor qui se voulait concentrer, il tourna la tête vers elle et dit :
-« Je vois pas ce que j'ai de si drôle.. »
-« Ton air.. tu me rappel quelqu'un »
-« Qui ça ? » questionna t-il curieux
-« Oh un type hors du commun, l'ex de ma s½ur, je ne serais dire pourquoi mais tu me le rappel chaque jour d'avantage.. »
-« Il était mignon j'espère !! »
-« Très !! » affirma Dawn pleine de sous entendu, ça fessait bientôt un mois qu'il était là, et elle n'attendait qu'une chose c'est qu'il face un pas vers elle, mais malgré ses efforts, Connor n'osait pas, certaine qu'il y avait quelque chose entre eux, elle n'abandonnait pas la partie.
-« Bon si on allait manger ! » lança Dawn en lui saisissant le bras, ravi il l'a suivait déjà vers la sortie.

Quelques minutes plus tard, ils étaient tout deux installés au restaurant, Dawn semblait plongée dans un récit passionnant mais Connor n'était pas réellement concentré sur les dires de la jeune fille mais plutôt sur la jeune fille en elle même. Dawn son constata son absence.

-« Eh là une poule est arrivée pour manger tout les gens du bus.. »
-« C'est bien.. » répondit Connor distrait.
-« Tu n'écoute rien ! » lança t-elle mécontente, elle allait continuer sa réprimande quand elle le vit s'avancer vers elle pour lui déposer un léger baiser sur les lèvres.
-« Désolée j'aurais dû demander la permission peut être .. » dit-il incertains devant la statue qui représentait Dawn. Pour toute réponse il se fit arracher de sa chaise par la jeune fille qui en voulait d'avantage. Les deux lancés dans un baiser passionné ne virent même pas Andrew faire le pied de grue devant eux.
-« C'est bientôt fini ! »
Surprit Dawn tomba presque de sa chaise, tout se bousculait dans sa tête.
-« Ne dit rien à Buffy ! » jeta t-elle , Andrew regardait tour à tour Dawn puis Connor.
-« Que je lui dise pas que tu bécotes des italiens ? »
-« Je suis pas italien.. » répondit-il doucement.
-« Je te présente Connor, il viens de L.A comme nous, et Buffy ne dois absolument rien savoir, si tu parle je t'arrache les tripes c'est comprit ! » menaça Dawn .
-« OH ! C'est quelle est vilaine la petite ! tu sais la tueuse que je suis allé chercher était moins folle que toi ! » Andrew comme à son habitude n'avait pas du tout réfléchit avant de parler.
-« Une quoi ? » demanda Connor, Dawn le regardait paniquée à la recherche de la bonne réponse.
-« Il a un groupe de rock « les tueuses » c'est un des membres qu'il est allé chercher ce weeekend ! non Andrew ? » sous le regard noir de la jeune fille, Andrew confirma ses dires timidement.
-« Ah je vois.. Cool ! » Dawn était soulagée il avait gober son histoire « Oh ! je dois aller à mon cours je te laisse mais on se voit demain ? »
-« Oui.. comme prévu.. si ma s½ur ne m'a pas tuée avant »
-« Elle n'a pas l'air d'être aussi terrible que ça » il y a quelques jours Connor avait pu l'apercevoir alors qu'il allait chercher Dawn, c'était une belle femme on ne pouvait dire le contraire, fragile et plutôt petite, elle ne semblait pas représenter un grand danger pour lui.
-« Tu la connais pas ! Allez file tu va être en retard » il lui sourit et l'embrassa rapidement avant de partir.
-« Mmm.. tu me paye combien pour me taire ? » demanda Andrew en s'installant en face d'elle.
-« Ta vie vaut combien à ton avis ? »
-« Ok, c'est bon je vais me taire, mais je commence à en avoir marre de porter tous ces secrets à la fin » se plaignit t-il.
-« Quels secrets ? »
-« Laisse tomber.. je peux.. merci » sans attendre le moindre mot il avait entamé l'assiette de Dawn, mais celle-ci trop heureuse par sa nouvelle histoire avec Connor ne dit rien.

Dans le bureau de Giles, les dernières larmes finissaient de couler sur le joues de Buffy, Angel lui avait presque raccroché à la figure, sans même lui demander si elle allait bien, ni la moindre tentative pour savoir ou elle était.. son attitude comme à chaque fois la rendait triste, il avait et aura toujours ce pouvoir sur elle. Il était temps qu'elle passe à autre chose à moins d'un miracle rien ne changera jamais entre eux, alors que lui ne vieillirait jamais, Buffy ne pouvait se permettre d'attendre indéfiniment. Aussi elle prit une décision. Soudain Giles entra dans son bureau le nez plongé dans ses documents.

-« Vous n'avez rien oublié » lança t-elle mécontente.
-« Que fais tu assise là ? » demanda Giles calmement, Buffy se leva pour lui laisser la place ou pour tout simplement le jauger de haut.
-« Alors ? »
-« Notre rendez vous ? Pardonne moi j'étais occupé et.. »
-« Il n'y a pas que ça que vous avez oublié Giles, on peut aussi y ajouter vos menaces envers Angel et les sois disant ordres que j'ai donné à Andrew. »
-« Comment sait tu cela Buffy? »
-« La question n'est pas là !! Comment osez vous parler en mon nom et d'une façon aussi brutale à Angel, sans même avoir prit la peine de me mettre au courant !! » Elle était tellement en colère que ses mots semblaient sifflés.
-« J'ai jugé que.. »
-« Vous n'avez rien à juger seul Giles, je suis navrée de vous le dire mais je reste la tueuse la plus importante de cette organisation, c'est moi que ces filles suivent, j'espérait pouvoir vous faire confiance.. »
-« J'ai agit pour ton bien et tu le sais » gronda Giles
-« Je commence à en avoir marre de tous ces mecs qui font ce que bon leurs semble uniquement pour mon BIEN ! À l'avenir j'attends de vous que vous me disiez tout ce qu'il se passe ici »
-« ça implique que tu sois plus souvent là Buffy, au détriment de ta nouvelle vie, et tu prête à ça ? »
-« S'il le faut oui.. » dit-elle avant de sortir du bureau, Buffy savait que dès le moment ou ça concernerait de près ou de loin Angel, Giles essaierait de la maintenir à l'écart, elle se jura d'être là plus souvent pour garder les choses en main, pour rien au monde elle n'allait se laisser évincer par qui que ce soit.

CHEZ WILLOW& KENNEDY

-« Quoi mais t'es folle tu peux pas aller là bas.. » affirma Kennedy assise sur le lit, Willow ne cessait de faire des aller retour entre sa valise et la placard, elle était manifestement pressée.
-« C'est important Kennedy, si je fais pas ce sort pour planquer la faux, et qu'un démon s'en empare on est foutu. Plus de tueuses.. »
-« Je sais Will.. Mais une fois que tu seras là bas tu seras incapable de bouger et cela pendant toute la durée du sort c'est-à-dire des semaines.. On reviens tout juste de l'Amérique du Sud.. » Maugréa Kennedy à bout. Willow ne leva même pas les yeux sur elle trop occupée à vérifier qu'elle avait tout ce qu'il lui fallait.
-« Ce n'est que L'Himalaya Kennedy.... tout ira bien tu verra chérie.. de toute façon je ne peux pas faire autrement »
-« Non je sais bien mais ça ne me conviens plus.. » soupira t-elle, ces mots réussirent à atteindre Willow qui suspendit ses gestes pour enfin regarder Kennedy.
-« Que veux tu dire ? »
-« Will, je crois que nous deux ça va pas fonctionner » Willow était paniquée, elle ne savait pas quoi dire pour la faire changer d'avis.
-« Non me fais pas ça.. je vais faire des efforts je te le jure.. tu sais que je tiens à toi ! » Kennedy la fixa comme pour lire dans ses pensées elle savait depuis longtemps ce qu'il en était.
-« Le problème c'est ça « tu tiens à moi » mais tu ne m'aimes pas.. Je crois que tu ne pourra aimer qu'une seule femme Tara.. » Les yeux brillants Willow restait muette, Kennedy était déterminée.
-« Je peux y arriver, il faut que j'y arrive » murmura Willow, Kennedy entoura son visage de ses mains.
-« Non ce n'est pas quelque chose qu'on fait avec des efforts, ça arrive naturellement.. Un jour tu aimera et cela sans t'en rendre compte.. Moi je t'aime et ça me fait du mal de rester là à t'attendre je peux plus tu comprends ? »
-« Que vais-je faire sans toi... » Dit-elle en larmes
-« Je serais toujours là pour toi Will mais plus de la même façon.. Je suis navrée.. » Pour ne pas pleurer devant elle, Kennedy préféra quitter la pièce. Willow resta seule sur le lit, les larmes coulant doucement sur son visage, au fond d'elle-même elle savait que Kennedy n'avait pas tord, elle n'était juste pas prête à l'admettre. Il ne lui restait plus qu'une chose à faire : PARTIR.

VILLA d'ALEXANDRO

Il était tard et après avoir lu un bon livre devant sa cheminée, il se préparait à aller se coucher. Incertains de trouver le sommeil, tout cela à cause d'Angélus, l'Immortel savait que ce n'était qu'une question de temps avant qu'il ne retrouve Buffy, en attendant il déployait toutes les ressources disponibles pour le maintenir loin de l'Italie. Jamais il n'accepterait de lui céder la tueuse, elle était devenue bien trop précieuse à ses yeux, réunis il fessaient un couple puissant, partout en ville on murmurait leurs nom, leurs alliance fessait peur, non seulement Buffy était une belle jeune femme mais en plus elle détenait un pouvoir immense. Alexandro fût coupé dans ses pensées par quelqu'un qui frappé à la porte. Lorsqu'il l'ouvrit il fût quelque peu surprit.

-« Buffy ? Que fais tu là.. un problème ? » Demanda t-il
-« J'ai prit une décision ! » affirma t-elle
-« Ah.. Laquelle ? »
-« Celle là.. » sur ces mots elle s'élança vers lui pour lui donner le baiser qu'il attendait depuis longtemps, heureux il ne tarda pas, pour l'entourer de ses bras. Toutes ses pensées tournaient dans sa tête, peu à peu elle se laissa emporter par le charme de cet homme, avec l'espoir qu'il efface ce vide, ce vide qu' Angel avait laissé.

FIN DE L'ÉPISODE

Author Topic: "Carpe Diem" (S8ep07)  (Read 3141 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.