Tchao l'artiste ou la chronique d'un assez court fan d'apple...

Si j'avais eu le temps ou peut-être l'envi, j'aurais sans doute envoyer cette lettre à Steve.


Salut Steve.

On ne se connais pas, tu ne me connais pas mais en tant que potentiel client ou juste admirateur de vitrine de tes magasins/show-room. Je suis triste...

En effet aujourd'hui, jeudi 6 octobre 2011 tu as décidé de re-re-re-partir... La première fois c'était assez drôle car beaucoup de monde pensait que tu étais "has been"... La seconde fois c'était plus sérieux et la troisième fois et bien là... C'est plutôt définitif...

Après ton retour, ceux qui t'ont virés ont vite compris que faire concurrence à Haribo et ses célèbres dragibus était une bonne idée... Mais c'était aussi le début d'un concept. Tu l'as dit toi même : "Apple aime innover en prenant les idées des autres". Je me souviens de ma maman qui un jour en rentrant du médecin me déclare toute fière : "Vincent le médecin à un ordi très drôle. Il est bleu et il y a une pomme c'est pas Apple par hasard ? Parce-que franchement s'il faut un ordi à la maison il nous faut un avec une pomme et la couleur ça serait parfait !!!"

Tu vois Steve, ma mère, pourtant ultra réfractaire à tout ce que la technologie peut inventer d'idiot et donc de formidablement indispensable. Elle était conquise ! Et c'était ça ton pouvoir, conquérir, charmer, trouver le credo, la phrase ad-hoc même si portais un pull de meneur de chalutier.

Ouais Steve ! Je me souviens d'un jours lorsque je bossais à la FNAC : "Vous avez les Ipod Nano !!!!" (une jolie blonde d'ailleurs...). Tandis que de 10 minutes avant l'ouverture du magasin je l'avais entre les mains en me disant : "Whaou c'est petit !"

Si je devais te dire un truc Steve, ce serait "Wahou", et à mon avis tu trouverais chouette que ça puisse continuer. Comme lorsque de cette fameuse Keynote tu as foutu un vrai coup de pied au cul de pas mal de gens en montrant ton Iphone ou bien en te faisant voler Halo par Microsoft...

C'est un peu toi ça Steve, tu donnes beaucoup et parfois la brèche fait que tu tombes... Mais tu es toujours là. Quelques part, un peu comme une ex copine à laquelle on pense de temps en temps lorsque la nostalgie nous emporte vers le fantasme. Tu avais certes tes travers, tu étais sincèrement mégalo, mais tu savais où tu allais et tu y allais. Toujours vers l'expérience utilisateurs avant tout. Tu croyais en toi et même si j'ai bien rigolé il y a 2 jours devant la Keynote de Cook, je dois avouer que sans toi, il manquait quelque chose.

Peut-être cette magie qui faisait que chaque mots que tu prononçais était une révolution. Mais la révolution c'est que tu n'es plus là pour être révolutionnaire. Il va falloir que tes enfants de l'industrie Hi-Tech fasse de leur mieux et même si pour certains c'est déjà bien partie, le reste à encore pas mal à apprendre.

Alors voilà Steve, ma maman, la petite blonde, moi même et certainement des millions d'Apple Users te remercient pour ce que tu as apporté en tant qu'homme, créateur et entrepreneur mais avant tout pour l'homme qui voyait ce que l'utilisateur voulait même si tu ne lui as jamais demandé son avis et même si au final tu anticipais juste un besoin pour en faire un besoin ultra important !

Sacré Steve va ! Inventeur du fond d'un garage pour arriver business man, quel tour de force !

Alors je vais faire simple pour ma petite lettre... Tchao Steve et merci.

Author Topic: Tchao l'artiste ou la chronique d'un assez court fan d'apple...  (Read 3842 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.